Accueil Mon jardin Quand et comment arroser son jardin pendant une canicule ?

Quand et comment arroser son jardin pendant une canicule ?

L’été, les températures élevées fragilisent les plantes qui demandent plus d’eau pour survivre. Cependant, il est important de savoir à quelle heure arroser son jardin pour ne pas brûler le feuillage ou perdre de l’eau par évaporation. Dans cet article, nous verrons la période idéale pour arroser ses plantes pendant les fortes chaleurs.

Les risques liés à l’arrosage pendant une canicule

Pendant les périodes de fortes chaleurs, il est déconseillé d’arroser ses plantes n’importe quand. En effet, arroser en pleine journée peut brûler les feuilles et empêcher les plantes d’absorber l’eau qui s’évapore trop rapidement. Selon Maison & Travaux, il est recommandé d’arroser abondamment en espaçant de quelques jours pour éviter toute perte d’eau inutile.

Les meilleurs moments pour arroser son jardin

arroser son jardin pendant une caniculeLa règle principale est de ne pas arroser ses plantes en pleine journée lorsque les températures sont les plus élevées. L’eau exposée à la chaleur s’évapore trop rapidement et peut brûler les feuilles. Il est donc préférable d’arroser le matin ou le soir lorsque la chaleur est moins intense. Par exemple, Gerbeaud recommande d’arroser ses plantes à l’aube ou à la tombée de la nuit.

Arroser le soir, la meilleure option

En été, il est préférable d’arroser son jardin le soir car les plantes ont besoin d’eau pour récupérer après une longue journée exposée au soleil. Cependant, Ouest-France conseille de ne pas arroser en pleine nuit, car l’humidité présente sur les feuilles pourrait stimuler le développement de bactéries et de maladies.

Comment arroser son jardin pendant une canicule ?

Avant de plonger dans les détails, permettez-nous de souligner l’importance cruciale de l’arrosage pendant une canicule. Imaginez-vous en plein désert, assoiffé et en quête d’eau salvatrice. Eh bien, vos plantes ressentent la même soif lorsqu’une vague de chaleur s’abat sur elles. Pendant une canicule, l’évaporation de l’eau du sol s’accélère, privant ainsi les racines de vos plantes de l’humidité dont elles ont besoin pour survivre. Sans un arrosage adéquat, vos précieuses plantations risquent de se flétrir, de perdre leur éclat et, dans les pires cas, de mourir. Ne nous laissons pas abattre par cette sombre perspective, car nous avons des techniques imparables à vous dévoiler !

Il est recommandé d’arroser directement au pied de la plante, en évitant le feuillage. Cette méthode appelée arrosage au goulot permet d’éviter les pertes d’eau inutiles et de préserver la fraîcheur de la terre tout au long de la journée. Pour cela, il est possible d’utiliser un arrosoir, un tuyau d’arrosage ou un système d’irrigation.

En plus de l’arrosage, il est conseillé de pailler les plantations pour préserver l’humidité et la fraîcheur du sol. Le paillage permet également de réduire les pertes d’eau par évaporation.

Planifier et optimiser l’arrosage

Évaluer les besoins en eau de votre jardin

Comme dans tout bon récit, il est essentiel de bien comprendre les besoins de votre jardin avant de commencer. Chaque plante a des exigences spécifiques en matière d’arrosage, et il est crucial de les prendre en compte pour garantir leur survie pendant les périodes de canicule. Certaines plantes résistent mieux à la sécheresse, tandis que d’autres nécessitent une hydratation plus fréquente et abondante. Prenez donc le temps de vous renseigner sur les caractéristiques de vos plantes, leurs origines et leurs exigences particulières en matière d’arrosage.

Améliorer la rétention d’eau dans le sol

Pour contrer l’évaporation excessive de l’eau du sol, il est judicieux de prendre des mesures pour améliorer sa rétention. Vous pouvez y parvenir en utilisant des matériaux organiques tels que le compost ou la tourbe, qui agissent comme des éponges naturelles en retenant l’eau autour des racines des plantes. En incorporant ces amendements dans votre sol, vous créerez un environnement propice à la croissance saine de vos végétaux, même en période de canicule.

Le bon moment pour arroser

L’heure à laquelle vous arrosez votre jardin peut faire une énorme différence pour la santé de vos plantes. Privilégiez les heures les plus fraîches de la journée, c’est-à-dire le matin ou le soir, lorsque l’évaporation est moindre. Arroser en plein soleil n’est pas recommandé, car cela peut entraîner une perte d’eau due à l’évaporation avant que les racines aient eu le temps de l’absorber. Vous pouvez également investir dans un système d’arrosage programmable qui vous permettra de maintenir une régularité dans l’apport d’eau à vos plantes, même lorsque vous n’êtes pas disponible.

Techniques d’arrosage efficaces

Arrosage profond et espacé

Maintenant que nous avons abordé les aspects préparatoires de l’arrosage, passons aux techniques elles-mêmes. Pendant une canicule, il est essentiel d’arroser profondément afin d’atteindre les racines de vos plantes et de les encourager à développer un système racinaire solide et résistant. Un arrosage superficiel et fréquent, en revanche, favoriserait la croissance de racines faibles et superficielles, rendant vos plantes plus vulnérables à la sécheresse. Privilégiez donc des sessions d’arrosage moins fréquentes, mais plus longues, permettant à l’eau de pénétrer en profondeur dans le sol.

Paillage : le secret d’un sol frais

Ah, le paillage ! Cette technique merveilleuse qui consiste à recouvrir le sol de matériaux organiques tels que des copeaux de bois, de la paille ou des feuilles mortes. Le paillage joue un rôle essentiel en empêchant l’évaporation excessive de l’eau, en conservant l’humidité du sol et en aidant à réguler sa température. En appliquant une couche de paillis d’environ 5 à 8 cm d’épaisseur autour de vos plantes, vous créerez une barrière protectrice qui maintiendra la fraîcheur du sol et réduira les besoins en eau.

Utiliser des techniques d’irrigation adaptées

Si vous voulez aller encore plus loin dans votre quête de l’arrosage parfait, pensez à installer des systèmes d’irrigation adaptés à votre jardin. Les goutte-à-goutte, les tuyaux poreux ou les arroseurs automatiques sont autant d’options à envisager pour distribuer l’eau de manière ciblée et efficace. Ces systèmes vous permettent de contrôler précisément la quantité d’eau fournie à chaque plante, tout en réduisant les pertes dues à l’évaporation et en économisant de l’eau.

Comment rempoter un citronnier en pot ?

Choisir le bon moment pour rempoter un citronnier en pot Pourquoi rempoter un citronnier en pot est important

Cannabis légal : où en est la campagne pour la légalisation du cannabis ?

Cela fait très longtemps que le cannabis constitue une véritable polémique. Devenu sujet tabou intemporel, le cannabis est, pourtant, beaucoup moins diabolisé depuis quelques...

Comment installer un arrosage goutte à goutte ?

Le goutte-à-goutte est un mode d’arrosage qui consiste à délivrer à la racine d’une plante la quantité d’eau dont cette dernière a besoin. Il...

Jardin aménagement : comment bien aménager son jardin ?

Qui ne rêve pas d'avoir un bout de nature devant sa maison ? Aménager son jardin, c'est comme prendre soin d'une petite forêt. Dans notre...

Attention ! Découvrez la véritable raison des fissures sur vos tomates et comment les sauver !

Le suspense est à son comble alors que vous approchez de votre jardin pour récolter vos précieuses tomates. Soudain, vous les apercevez, mais votre...

Combien coute un banc coffre de jardin ?

Avoir un jardin extérieur demande de l’entretien et surtout un coût élevé. Il est essentiel de choisir un banc coffre jardin pour une meilleure...