1jardin.com » Ma terrasse » Véranda en aluminium : de quoi est-elle constituée ?

Véranda en aluminium : de quoi est-elle constituée ?

La véranda est une pièce supplémentaire dont les parois sont en plus grande partie vitrées.

On ne peut construire une véranda toute seule dans le jardin ; elle est rattachée à une des façades de la maison ou à un mur faisant partie de l’habitat ou d’un commerce ou hôtel et cela pour lui servir d’appui et lui permettre une bonne stabilité.

La véranda peut servir de salon ou de jardin d’hiver, son armature peut être en bois, PVC, fer forgé, acier ou en aluminium.

Quels sont les principaux constituants d’une véranda ?

La véranda n’est pas constituée que de parois vitrées ; elle possède aussi des parois ou des murets bâtis en durs et qui sont en aluminium pour la véranda en aluminium.

Les cloisons dures en plus des vitrages sont :

  • Une toiture : c’est elle qui différencie la véranda de la terrasse, elle permet une protection des éléments naturels (pluie, soleil, vent,…), d’ailleurs le mot véranda vient de l’indien « baramdah » qui réfère à une pièce extérieure avec toiture.
  • Des matériaux variables : selon l’utilisation souhaitée de la véranda (salon, salle à manger, jardin d’hiver, chambre, cuisine, spa, salle de jeux,…), il peut s’agir de fer forgé comme les anciennes vérandas indiennes ou en aluminium qui est très répandu récemment, il peut aussi s’agir de bois ou d’un mélange de matériaux (aluminium et bois).

Le choix des matériaux varie aussi selon les critères voulus que ce soit les performances thermiques ou phoniques.

Quelles sont les lois à suivre pour une bonne construction de véranda ?

Pour une bonne construction, la véranda doit répondre à des critères tels que :

  • La stabilité vis-à-vis de la pesanteur, du vent, de la neige et des gros œuvres.
  • La perméabilité à l’air.
  • L’étanchéité à l’eau.
  • La performance thermique selon l’usage finale de la véranda.
  • Ventilation, entrées d’air.
  • Performances acoustiques : vis-à-vis des bruits extérieurs et des bruits de pluie sur la toiture.
  • Évacuation des eaux de pluies.
  • Une bonne liaison avec le sol et les appuis.
  • La durabilité : cela dépend de la maintenance et de l’entretien.

Vu que l’aluminium est le matériau le plus utilisé ces derniers temps pour la fabrication de vérandas on va citer ses avantages qui sont :

  • Les qualités physiques de l’aluminium : légèreté, résistance et inusabilité qui font de l’aluminium le bon choix pour des vérandas durables et robustes.
  • La flexibilité de l’aluminium : permet des vérandas sur mesure et des formes originales.
  • L’aluminium est imperméable et facile à entretenir, il en existe aussi plusieurs coloris.

On ne peut négliger les inconvénients de l’aluminium qui sont sa forte conductibilité thermique et son aspect qui ne peut se comparer au bois.

D'autres articles natures ici :